TWR.SkipTo

1914 - Centenaire - 1918

Le Monde Se Souvient

A group of nurses and soldiers pose outdoors for a formal portrait

Le Monde Se Souvient est un projet de souvenir, d’éducation et de rapprochement international.

La Guerre de 1914-1918 se déroulera à une échelle inimaginable jusque-là et changera le cours de l’histoire. Vingt-deux millions de membres du personnel militaire seront blessés et plus de neuf millions périront dans un conflit qui durera plus de quatre ans. On estime à sept millions le nombre de civils tués. Plus de quarante nations provenant de tous les continents y prendront part. Des empires seront détruits et les frontières redessinées dans la majorité du continent européen et du Moyen-Orient tandis que les conséquences du traité de paix de 1919 se font encore sentir aujourd’hui.

La « Première Guerre mondiale » transformera jusqu’à la façon même d’envisager la guerre et accélérera les bouleversements démocratiques et révolutionnaires. Encore aujourd’hui, des obus font des victimes dans les champs de Belgique et de France. Il semble que la guerre ne soit toujours pas terminée. Qu’avons-nous appris et comment nous souviendrons-nous de cette guerre 100 ans plus tard?

Les gens de la guerre

Soldats avec des avions

Qui étaient ces millions de combattants morts? Qui étaient ces femmes, infirmières et dans la marine marchande, qui ont été tuées? Pendant 99 ans, nous les reconnaissions collectivement, mais dans cette année du centenaire, Le Monde Se Souvient propose de les honorer individuellement, chaque nom, chaque nation. Des centaines de millions de familles ont perdu des parents lors du conflit de 1914-1918 et chacune peut aujourd’hui participer à cette commémoration unique.

Nos principes sont l’égalité, l’universalité et l’accessibilité : l’égalité dans la mort cent ans plus tard; l’universalité de la présentation de ce projet dans les langues des pays participants permettant de rejoindre les millions de familles de ces hommes et femmes, peu importe leur nation et leur langue; l’accessibilité de l’internet et la puissance du logiciel qui nous permettent de présenter les noms de chaque homme et chaque femme et qu’ils soient vus partout où existe une connexion internet ou une école ou un musée qui projette les noms. Nous souhaitons que personne ne soit exclu de la mémoire.

Les années du centenaire de la PGM nous fournissent la seule opportunité d’entreprendre un projet de cette envergure, un projet qui honore non seulement le passé, mais tourne son regard vers le futur avec espoir et compréhension.

À propos du projet

Soldiers seated in hospital dining room

Nous avons entrepris de créer le premier projet commémoratif mondial pour toutes les personnes qui ont donné leur vie au cours de la guerre de 1914-1918. Dans les années 1920, de nombreux villages et villes du Canada ont érigé des cairns commémoratifs sur lesquels étaient inscrits les noms de leurs soldats tombés au combat. En 2021, Le Monde Se Souvient érige le premier cairn commémoratif au monde qui énumère les noms de tous ceux qui ont perdu la vie, pour toutes les nations.

Découvrir tous ces noms, c’est reconnaître que derrière chacun d’eux se cache une vie et une histoire. Nous ne devons jamais oublier que l’histoire ne repose pas sur des nations ou des idéologies, mais sur des personnes.

Jonathan F. Vance – historien

Près de quatre millions de noms provenant plus de vingt nations participantes apparaissent actuellement sur notre installation. En utilisant la fonction Rechercher les noms, vous pouvez trouver des renseignements sur chacun d’eux et accéder à un segment de notre présentation commémorative qui mentionne ce nom.

Plus de 68 000 noms canadiens sont affichés dans cette installation visuelle. Parmi ceux-ci figurent les victimes du Corps expéditionnaire canadien, de la Marine canadienne, du Corps médical de l’armée canadienne, du Royal Newfoundland Regiment et de la marine marchande.

Nous avons rassemblé des noms des deux camps impliqués dans le conflit et nous continuons à encourager la participation des nations qui ne sont pas encore représentées ici. Un projet commémoratif à l’échelle mondiale nous paraît être une réponse appropriée au premier conflit mondial. Ces pertes humaines étaient presque inimaginables et chaque personne disparue mérite qu’on se souvienne d’elle individuellement.

Le but de cette commémoration est de nommer chacune d’entre elles.

Nous vous invitons à explorer notre galerie de photos de 1914-1918, à lire les brefs récits de guerre des nations participantes et à utiliser la fonction Rechercher les noms pour retrouver un parent ou d’autres personnes, puis à visionner le segment de notre exposition commémorative qui comprend leur nom.

Les données recueillies proviennent de différentes sources dans chaque pays participant. Afficher les noms des vingt nations prendrait plus de cent jours et nuits. À ce kiosque, vous avez accès  aux segments de notre présentation qui comprennent le nom que vous avez recherché.

Les nations participantes sont le Canada, la France, la Belgique, le Royaume-Uni, l’Allemagne, les États-Unis, la Slovénie, l’Afrique du Sud, la République tchèque, l’Australie, la Turquie, l’Ukraine, Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Slovaquie, la Nouvelle-Zélande, L'Autriche, la Croatie et la Pologne. On y trouve également les noms des soldats de l’armée indienne britannique et du Corps de travailleurs chinois.

Une fois que nous aurons atteint notre objectif d’inclure les noms de toutes les nations de la Première Guerre mondiale - soit neuf millions et demi de noms au total - il faudra près d’un an pour assister à la commémoration de chacun d’entre eux. Le Souvenir est un élément de notre humanité.

Le Monde Se Souvient est un projet remarquable. Il respecte et honore la mémoire de toutes les personnes qui ont perdu la vie,
peu importe la nation qu’elles servaient ou l’endroit où elles sont nées. 
Le Monde Se Souvient reflète les valeurs de notre pays : tous les peuples sont égaux,
 tous les peuples sont les bienvenus et tous les peuples sont respectés.

John Tory – maire de Toronto